G. Dagron, Empereur et prêtre. Étude sur le «césaropapisme» byzantin, Paris 1996